LE ROI NU

création 2016

Les Baladins du Miroir / La Maison Éphémère / L’Atelier Théâtre Jean Vilar

Sous chapiteau chauffé

Texte Evguéni Schwartz

Traduction André Markowicz (Éditions Les Solitaires Intempestifs)

Mise en scène et adaptation Guy Theunissen.

Avec Joséphine De Surmont, Allan Bertin, François Houart, Diego Lopez Saez, Geneviève Knoops, Monique Gelders, Aurélie Goudaer, Stéphanie Coppé, David Matarasso, Andreas Christou, Virginie Pierre, Hugo Adam, Line Adam.

Création musicale Line Adam

Scénographie : Michel Suppes

Pour cette nouvelle création, le théâtre forain et inventif des Baladins du Miroir s’empare d’une fable insolente à l’humour tonitruant pour nous offrir sous son chapiteau coloré un spectacle total, où se mêlent chants, danses, acrobaties et numéros clownesques dans un univers musical pop-rock et une atmosphère fantastique.

Evguéni Schwartz, auteur russe inclassable à la plume ludique et joyeuse engagée contre le totalitarisme, s’inspire directement de trois célèbres contes d’Andersen pour écrire Le Roi nu : La Princesse au petit pois, Le Garçon porcher et Les Habits neufs de l’empereur.

Laissez-vous conter l’histoire d’un pauvre porcher éperdument amoureux d’une princesse. Les deux amants se déclarent leur flamme, mais le père de la belle préfère unir sa fille au despote du royaume voisin. Le jeune garçon décide alors de déjouer son plan en échafaudant un incroyable stratagème… Malgré la présence d’un chambellan rugissant et d’une gouvernante tyrannique, ce mariage injuste pourra-t-il être évité ?

Une lutte désopilante contre une tyrannie absurde et arbitraire où nous reconnaitrons la folie et la vulgarité du pouvoir actuel.

C’est cette histoire de Schwartz qui a scellé le désir de création complice de deux compagnies belges : Gaspar Leclère, directeur artistique des Baladins du Miroir confiant la mise en scène à Guy Theunissen co-directeur artistique de la Maison Ephémère.

Du 3 au 12 février 2017 Parc d’Avroy de Liège

www.lesbaladinsdumiroir.be

Une création des BALADINS DU MIROIR, de LA MAISON EPHEMERE et de L’ATELIER THEATRE JEAN VILAR. Avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, de la Région Wallonne et de la Province du Brabant Wallon. Avec l’aide du Centre Culturel du Brabant Wallon et des ateliers couture du Théâtre de Liège.